Retour
A partir de 10ans

Agris 3

Auteurs : Luccisano, Bigard, Folny

24 x 32 cm, couverture toilée, 65pages, 46 planches BD, cahier pédagogique de 15 pages

3. LE COEUR OU LA RAISON

 "Nous, les femmes, ne pouvons prendre aucun plaisir que n'approuve l'honneur et ne devons chérir que celui que notre père a choisi pour nous."

C'est sur ce principe moral rigoureux que s'appuie Névéna pour justifier sa conduite auprès d'Agris. Conduite surprenante en effet car, si son cœur la pousse, dans un irrésistible élan, vers le jeune homme, la raison au contraire, lui impose de fuir sa présence et de rester fidèle aux engagements pris pour elle, par son père, envers le noble Casticos.

Et pourtant, Agris aurait bien besoin de son soutien car, en ce début de printemps, poussées par l'ambition du traître Cammundantos, trois armées marchent de concert contre les Sénons. Ces derniers, qui ne peuvent compter que sur le concours des Meldes et des Parisii, semblent dans l'impasse, d'autant plus que leurs alliés Éduens tergiversent pour venir à leur secours. C'est d'ailleurs pour tenter de les convaincre que le druide Dumnos dirige une ambassade chez eux. Cela sera-t-il suffisant ?

Nous sommes au début du printemps 219 av. J.-C.. À ce moment-là, en Espagne, le Carthaginois Hannibal vient mettre le siège devant la ville de Sagonte, alliée des Romains.

______________________________________________________________________

Préface

Il y a une décennie, lorsque Silvio Luccisano me fit part de son projet de bande dessinée sur les Gaulois, je fus à la fois enthousiaste et inquiet. Ma formation initiale de plasticien m’avait en effet convaincu depuis longtemps de l’intérêt de l’image, statique ou animée, dans la diffusion des informations, depuis les plus élémentaires jusqu’aux plus complexes telles celles de la recherche scientifique la plus actuelle.

J’ai, pour ma part, fait large usage de ce potentiel dans toutes mes publications, en particulier dans ma lutte contre la profusion de clichés et d’idées reçues qui brouillent, distordent et dévaluent l’image des Celtes, en particulier de leurs guerriers.

En revanche, la conscience de l’énormité de la documentation nécessaire à la cohérence du récit, à l’authenticité des armes et de leurs accessoires comme des vêtements et parures ou encore des animaux et de leurs harnais, sans oublier le paysage, les habitats, les sanctuaires …, ne pouvait qu’alimenter mes inquiétudes.

Tel fut le thème de ma première rencontre avec l’auteur, au laboratoire de Compiègne.

Le casque découvert à Agris (Charente-Maritime), objet précieux du 4ème siècle avant notre ère, témoin de l’excellence des métallurgistes et orfèvres celtes, devenait l’emblème sacré de la lignée royale du prince Agris. Pour ce chevalier errant imaginaire, en route vers la moyenne vallée de la Seine dans la deuxième moitié du 3ème siècle, il restait à préciser son environnent d’images lors des rencontres programmées avec le dessinateur, Laurent Libessart. Les questions nombreuses et précises de cet excellent professionnel de la BD ont non seulement porté sur les moindres détails de l’armement et des accessoires des guerriers contemporains, mais aussi sur la fonction exacte des anneaux, crochets ou chaînes de ceinturons comme des morphologies et technologies des épées, fourreaux, boucliers…en évolution continue pendant le siècle et demi qui les séparaient du lointain ancêtre d’Agris.

Le titre de ce troisième tome: « le cœur et la raison » souligne  l’importance de l’héroïne féminine; la princesse Névéna. Sa parure se devait d’être conforme aux données de l’archéologie. En témoigne son torque; collier rigide en bronze dont les trois anneaux ornés de trois boules caractérisent les aristocrates féminines des Sénons du 3ème siècle.

Le talent du scénariste joint à ceux du portraitiste ont rendu accessibles ces nouvelles données habituellement réservées au public restreint des spécialistes. Puisse ce troisième volume des aventures d’Agris, dessiné avec talent par Claire Bigard, contribuer à dépoussiérer l’image de « notre ancêtre gaulois ». On est loin, désormais, de l’image du barbare hirsute vêtu de peaux de bêtes. Leurs cuirasses proches de celles de leurs contemporains méditerranéens, leurs cottes de mailles mises au point par l’artisanat celtique bien avant leur adoption dans l’armée romaine, n‘ont pas manqué de surprendre bien des lecteurs.

À ce titre, les auteurs d’Agris sont dans l’air du temps de ce vaste mouvement de relecture des cultures celtiques qui se manifeste depuis peu à travers de nombreux articles de réhabilitations et surtout d’expositions « grand public ». Agris aura probablement d’autres révélations à nous faire dans le prochain volume de ses aventures sentimentales et militaires…

André Rapin 
fondateur de l’IRRAP de Compiègne, ex-CNRS.

________________________________________________________________________

isbn 978-2-35890-005-8, ean 9782358900058, dewey 936.401

Prix

15.00€
Ajouter au panier

Vous devriez aussi aimer

A partir de 10ans
Agris 2
Agris 2
15.00€
A partir de 10ans
Agris 1
Agris 1
15.00€
coup de coeur
Agris 4
Agris 4
15.00€

Note

Svein 1 actualisé
Svein 1 actualisé
A partir de 8ans
14.00€
Commander
Fils de Guillaume tome 3 - ...
Fils de Guillaume tome 3 - La guerre fratricide
coup de coeur
15.00€
Commander
Agris 4
Agris 4
coup de coeur
15.00€
Commander
Gergovie
Gergovie
coup de coeur
18.90€
Commander

Partager ce produit : Partager sur Facebook

Livraison

Délai : 48 à 72 h en France métropolitaine

Gratuite à partir de € de commande

Retour
Envoyer à un ami
Facebook Twitter

NEWSLETTER d’ASSOR BD